Les constellations familiales individuelles

D’où ça vient ?

Crées par Bert Hellinger (1925-2019), psychothérapeute allemand. Il a passé 16 ans en tant que prêtre missionnaire-enseignant avec les Zoulous en Afrique du Sud puis se défroque. Là bas, il se familiarise avec leurs coutumes et leurs rituels. Il y a perçu la façon dont ils mettaient leurs problèmes au centre de la tribu pour les vivre. Une catharsis (libération émotionnelle, énergétique) était rendue possible.
Riche de tout cela et de l’approche par le psychodrame, il développe les constellations familiales, une forme occidentalisée des pratiques Zoulou ; il s’inspire de l’école de Palo Alto (thérapies systémiques : des systèmes, le premier que nous connaissons étant la famille).

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une façon de mettre à l’extérieur de soi un problème intérieur pour mieux le voir, le comprendre et l’appréhender.
Elles peuvent se faire en groupe ou en séance individuelle. Celles que je pratique sont individuelles.
Ce qu’il faut comprendre c’est qu’un système (plusieurs individus qui relationnent : famille, couple, fratrie) cherche toujours à se maintenir en équilibre et pour cela, il doit parfois trouver des moyens souffrants.

Concrêtement, comment ça se passe ?

En séance avec un thérapeute, la personne dépose une problématique sur laquelle elle désire travailler : relations parentales, relations amoureuses, relation dans la fratrie, mouvements interrompus,… on l’étend aussi maintenant à des concepts : la maladie, l’argent, le travail, un symptôme etc…
Ensuite, selon ce qui sera travaillé, la personne notera sur des papiers son prénom et celui des personnes concernées et les placera au sol. La manière dont les papiers seront posés montrera déjà les intrications et permettra une prise de conscience. Il se placera alors sur son papier et, guidé par le thérapeute, il répétera des phrases afin de libérer les émotions, de se libérer des schémas répétitifs, des blocages. Petit à petit, une réharmonisation des places de chacun pourra se faire, et le système retrouvera son équilibre.

L’idée c’est aussi de reprendre ses responsabilités face à ce qui arrive. Cela ne veut pas dire que nous sommes responsables de ce qui nous arrive, reprendre ses responsabilités c’est simplement en faire quelque chose.

Traitement en cours…
Merci, à bientôt !
Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :